BONNE GESTION COMMUNALE

Publié le par Jean DENAIS

La bonne gestion communale, que Mrs Arminjon ou Constantin nous contestent, a quand même permis de désendetter la commune de 10 Millions d’euros, elle a aussi permis de dépasser 600 € par habitant d’investissements pour améliorer le quotidien de nos concitoyens. Cette bonne gestion a quand même permis de ne pas bouger les taux des impôts pendant 11 ans déjà. Alors il va se passer quoi maintenant du fait de la politique nationale ? On voit déjà que l’Etat se désengage de toutes les politiques, il diminue la Dotation Globale de Fonctionnement aux communes, pour Thonon on attend une baisse d’1,5 millions d’euros sur 2 ans, vous voyez ce que cela représente ? Par ailleurs l’Etat diminue à coup de hache la politique familiale et le soutien à la petite enfance avec des diminutions incroyables attendues des recettes communales en provenance de la CAF, l’Etat se désengage de plus en plus de tous les programmes sociaux (CUCS, PRE, aides à la petite enfance, réforme des rythmes scolaires, etc…). La réalité c’est quoi ? C’est que l’Etat va se désengager et que les communes vont devoir augmenter les impôts pour continuer à offrir le même service public aux usagers et administrés. A Thonon-les-Bains, notre bonne santé financière grâce à une gestion rigoureuse et à notre politique de désendettement permettra sans difficulté de faire face à la cure incroyable d’austérité qui attend les collectivités et partout les Français. Nos opposants devraient nous rendre grâce de ne pas être obligés, demain, d’aller chercher dans la poche des thononais les sommes que l’Etat nous ponctionne pour rembourser les déficits.

Commenter cet article